Auray, - Morbihan, France (Union Européenne)
site@vincentbreton.fr

Les bouddhistocentristes sont parmi nous !

l'écriveur

Les bouddhistocentristes sont parmi nous !

– Bon sang Simone ! Encore un coup des bouddhistocentristes !
– Qui ça mon chéri ? Qu’est-ce qu’ils ont fait ?
– Rien, enfin si, ils ont magouillé pour se faire élire dans la huitième circonscription…
– Sapristi ! Mais qui sont ces gens ?
– Ils sont partout, prêts à tout pour se faire élire, si tu savais !
– Mais comment les reconnaît-on ?
– C’est difficile ma chérie, tu sais c’est le principe des infiltrés, ils avancent masqués, s’emparent du pouvoir, une fois que tu t’en rends compte, ils sont déjà en place, tu ne peux plus rien faire.
– Saperlotte ! mais aucun indice ?
– Eh, bien regarde le Dalaï Lama…
– Le grand chauve qui porte une robe rouge, des sandales et rit tout le temps ? Il n’a pas l’air bien méchant.
– Justement, justement…
– Mais alors qui ? Blanquer ? Eric Ciotti ?
– Ils ne sont pas très centristes ma chérie…
– Mais ils sont chauves…
– Tu me fais douter
– Et ton cousin Albert ?
– Albert ? Tu rigoles, il est bien trop bête pour faire de la politique
– Il porte des sandales été comme hiver, sur des chaussettes rouges en plus…
– Ton sens de l’observation typiquement féminin m’étonnera toujours ma chérie. Mais , le doute s’insinue, c’est vrai…
– Et Bayrou ? Il est centriste…
– Tu as raison, mais on le dit catholique…
– Catholique, catholique, regarde la couleur de son parti sur les affiches…
– (ensemble) Orange ! La couleur de la robe des moines bouddhistes !
– Et il vient d’être nommé commissaire au plan. Poste stratégique s’il en est pour planifier leur projet.
– Regarde,mon chéri, le dimanche matin sur France 2, c’est dans le programme
– “Sagesses bouddhistes”
– Alors, tu avais raison !
– Ils sont partout, ils ont déjà tout infiltré, je vais mettre ça sur Facebook
– Mais tu ne crains pas pour notre sécurité mon chéri ?
– Notre sécurité ? Comme tu y vas!
– Je te rappelle que ton directeur est chauve. Il voit ton compte Facebook !
– Remarque Simone, ils n’ont pas l’air trop méchants et je commence à perdre mes cheveux moi aussi…
– Tu veux dire que… tu serais prêt à te raser la tête ?
– Si ça peut me permettre de devenir chef de service plus vite
– Et l’on pourrait acheter la maison sur la côte
– Il est toujours mieux d’être du bon côté après tout
– J’emprunte la tondeuse à la voisine !


Une réponse

  1. […] Texte : où l’on révèle enfin le vrai scandale du siècle. […]

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :