Isis

J’ai le seum !

Quoi tu préfères que je dise que j’ai les boules ? que j’en ai ras le bol ? que je suis… contrarié par ces désagréments ?


Mais la vie d’ma mère, j’peux plus l’dicav !

Hé ! j’te jure ma parole, à chaque fois que j’ prévois une virée, un pt’it voyage, même pas très loin, de goûter un peu de la liberté méritée du retraité qui voudrait bien profiter de la vie avant de clamser, après plus de quarante ans de bons et loyaux services pour la mère patrie même pas reconnaissante, …ben t’as l’autre, immanquablement, avec sa fausse tête de Boris Vian , il se pointe à la téloche, juste à l’heure du repas comme par hasard et il vient t’expliquer que finalement il t’avait promis mais que t’auras pas le droit, que tu dois rester chez toi … mais que c’est vachement pour ton bien tout ça… à cause du véran, euh du variant…

Hé ! ho ! on va devenir cinglés !


Les vieux comme les jeunes.
Un peu plus les vieux, car on est moins souples pour faire le mur à la pleine lune.
Remarque – j’allais dire, je suis vacciné alors non , que j’attends justement – , on finit par être habitués et puis fou, je l’étais avant…

Y en a je les surprends qui se la jouent grands criminels à longer le mur de la maison passé vingt et une heures… enfin, c’est pas moi, c’est mon cher chien qui adore leur faire des frayeurs quand ils rodent dans l’ombre et qu’il les surprend…

Remarque l’autre soir, c’était pas un jeune mais une mamie en goguette et elle s’est sentie tellement coupable quand nous l’avons surprise passant devant chez nous à l’heure interdite .. elle est partie en courant, même pas eu le temps d’appeler mon ami le Préfet. (Oui, il m’offre une attestation de sortie gratuite par dénonciation, “je suis un bon français moi ! )


Rester chez moi, rester chez moi ! mais mon chien il refait la déco si je reste chez moi !

On va pas la refaire l’histoire et c’est sûr que ça part dans tous les sens… mais quand même, on est là comme des mômes à attendre qu’un type pas plus compétent que nous décide de gérer la pénurie.

Chez les autres c’est pas mieux… tout ça tout ça… oui oui… on est au courant … venez pas chipoter les idolâtres de Sa personne.

J’ai même plus envie de parler d’épidémie.

J’ai même plus envie de dire que … quoi ?

Le président est paumé, désemparé, perdu. Fait presque pitié. Et les commentateurs pareil et l’opposition itou. Et les citoyens qui chouinent alors qu’ils n’ont pas levé le petit doigt quand on étranglait l’hôpital pour gagner trois sous…

Et les épidémiologistes… ah ! quel beau métier !
Mais il n’ y a pas de sot métier, vu celui que j’exerçais, rien à dire !

Mais si, chers épidémiolotristes on vous adore… plus que les journalistes doués en maths.
Vous l’aviez vue la courbe qu’ils ont montré sur CNEWS ? Fallait oser ! Mes CM2 faisaient pas ça ! Oui j’ai aussi été zinstruisou… suivez un peu !

courbe c news

Oui j’ai insulté le poste tout à l’heure !

Et ni le chien ni la chatte n’ont compris vu qu’ils étaient sages comme des images.
Mes animaux, ils sont sympas, ils sont philosophes. “Tu vas pas t’énerver pour si peu, on va faire autre chose, on va s’aimer, on se fera des minis balades sympas … “mon chien est plus à gauche que ma chatte, je crois qu’il est communiste alors qu’elle, elle est un peu anar aristo, mais pas du tout raciste. En revanche seul le chien accepte les vaccins.

Oui, on va pas céder au ressentiment, à la colère... mais il y a des personnes que j’aimerais bien revoir, si possible de leur vivant.
Et ma plage préférée, elle est à plus de dix kilomètres et y a dégun ! Franchement, si je monte dans l’auto avec le chien, je fais prendre des risques à qui ?
On en sort un jour de cette bureaucratie petite-bourgeoise ? …oui la bureaucratie est toujours petite-bourgeoise, “les bourgeois, les vrais, ils savent aisément s’accommoder du règlement ” vient de dire la chatte qui finalement est peut-être plus à gauche que je ne le pensais.

plage

Un jour les historiens riront bien de tout ça. Si les fachos qui auront pris le pouvoir entre temps permettent encore qu’il y ait des historiens.

Sinon, en voulant améliorer mon site, j’ai failli le planter grave avec une fausse manœuvre.

Et ça c’était juste au moment où le chef de la patrie annonçait qu’on allait se prendre encore un mois de prison.

A bientôt ! Peut-être…

PS : La jeunesse emmerde le Front National. J’ai des remontées quand je m’énerve, tu sais, du passé si lointain… où l’on osait s’appeler Camarade le soir à la manif. Et quand même ! Ça faisait du bien !
On me dit dans l’oreillette que Manu vient de revêtir son pyjama en pilou et qu’une dame lui rappelle d’aller se laver les dents. Moi aussi. Les dents. Pas le pyjama. Jamais … et là vous avez des pensées, alors je dois partir !

Laisser un commentaire

Retour haut de page
%d blogueurs aiment cette page :