Mon poème est dans le chemin

Publié le Catégorisé comme La Vayssière
Autoroute du causse

Malgré la pluie insistante, nous sommes allés à la promenade et le poème était dans le chemin où nous avons croisé le lièvre puis un chevreuil qui n’avait pas vu que nous arrivions derrière lui…

Chaque texte sera placé sous le signe de « La Vayssière ». Le nom sous diverses variantes orthographiques, est souvent porté par des personnes ou des lieux. « Vaisso » en occitan désigne le noisetier. En pays de Rouergue le toponyme de vayssière évoque souvent un bois de noisetiers.

« La Vayssière » réunira un ensemble de textes liés à ce lieu situé en Aveyron, à l’instar de la Rue des Pommiers ou du Moulin Vert qui réunirent des textes écrits dans les Hautes-Alpes ou en Bretagne. On peut retrouver les différents poèmes proposés sur le site via la rubrique « Poésie », ou en allant chercher dans le sous menue et notamment la catégorie « recueils ».

Galou dans le chemin

Mon poème est dans le chemin

Mon poème est dans le chemin
La pente est rude, la pente est douce
Nous cheminions avec le chien 
Le chevreuil se sauva de frousse
Un lièvre sauta sur mon épaule 
Je crois sentir encore son souffle
Il s’est enfui si vite au loin
Laissant un frisson dans la mousse

Mon enfance est dans le chemin 
Guette un peu, elle est sous les pierres
Le chien a humé les parfums
L’averse bruisse sur le lierre
Lui glisse sa truffe sous ma main
Sa tendresse m’est familière
Il est heureux dans son destin
Heureux aujourd’hui comme hier

Nous sommes montés sur le causse
Ne va pas glisser sur les pierres
Tu veux rentrer et je t’exauce
Tu as de l’eau plein la crinière
Il faudra que je me déchausse
La pluie redouble sans manière
Ce n’est pas une impression fausse
Il faut rentrer à la chaumière

Ma chanson s’en va sous la pluie
Et je déploie mon cœur au large 
Tu me souris, je me déplie
Entends-tu tous les bons présages
Ce chemin devient notre ami
Il mène au ciel et sur la page
Le souffle de la vie s’inscrit
Comme un joli vagabondage

Mon poème est dans le chemin
Simple comme du beurre sur mon pain
Veux-tu un peu de ma tartine ?
Viens donc t’asseoir dans la cuisine !

La Vayssière

Vincent Breton

Par Vincent Breton

Vincent Breton auteur ou écriveur de ce blogue, a exercé différentes fonctions au sein de l'école publique française. Il publie également de la fiction, de la poésie ou partage même des chansons !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *