C’est l’ouverture !

Publié le Catégorisé comme journal d'un électeur Étiqueté ,
Election
"Hand voting drawing, election vintage"/ CC0 1.0

C’est l’ouverture ! Non pas celle de la chasse même si cela tire déjà de tous côtés, mais de la campagne électorale. Hier soir, j’ai ouvert ce journal d’un électeur. Les trolls d’extrême droite n’ont pas compris que les commentaires sur mon site sont modérés. Entre les espoirs des uns, ceux qui ignorent fermement l’actualité, ceux qui craignent de nouveaux rebondissements et maladresses, ceux qui sont déjà désabusés, tout est à craindre d’une période où mensonges et coups bas risquent de fleurir.

La liste des candidats est arrivée.

Dans les préfectures, le service des élections va connaitre une période de surchauffe. Je me souviens que mon grand-père paternel avait été affecté dans une préfecture de région parisienne comme chef du bureau des élections. À l’époque on votait beaucoup plus rarement. Je pense qu’il n’était pas submergé de travail en période ordinaire. Il récupérait les vieux bulletins de vote qui servaient à ma grand-mère pour noter la liste de ses courses ou nous utilisions le verso pour dessiner…

Comme j’arrive sur le territoire, je découvre le nom des candidats. Le député sortant représentera le Nouveau Front Populaire. Il aura face à lui une candidate du RN, un candidat d’Ensemble, une candidate de Lutte Ouvrière et un candidat de Debout la France… Je sais dès aujourd’hui que je voterai pour le candidat du Nouveau Front Populaire. Aucune hésitation là dessus et je compte bien le voir qualifié pour le second tour… mais c’est loin d’être joué. L’abstention est tellement forte.

Au passage, je trouve intéressante la possibilité de consulter la position des députés lors des votes à l’assemblée nationale. On peut aussi accéder à la synthèse des interventions d’un député et mesurer son activité. Les médias pourraient relayer ces possibilités… Le député Laurent Alexandre fait partie des députés connus pour leur calme, c’est aussi un des rares a avoir été ouvrier ce qui est indéniablement un plus à mes yeux.

Le respect de la pluralité

Je me demande comment sont décomptées les différentes prises de parole des uns et des autres. Certains journalistes ou pseudo experts cachent mal leurs préférences, un célèbre homme d’affaires à mis ses chaines de télé, sa radio et sa Presse au service de l’extrême droite…

Puissent les candidats moins passer de temps à cracher sur leurs adversaires qu’à nous parler de leurs propositions… mais un journaliste laisse rarement une femme ou un homme politique s’exprimer sans focaliser sur ce qui pourrait faire le buzz ou le bon mot du jour mais ne constitue pas en général le fond du débat…

Avec les clips de campagne officielle, tout cela risque de paraitre long et lourd… je ne sais pas comment l’opinion peut évoluer. On va à l’arrière plan agiter les sondages pour orienter ou banaliser tel ou tel choix…

Un parcours d’étapes à franchir

Garder l’espoir mais ne pas s’illusionner, ne pas penser au pire mais imaginer la tête du pays si…

En attendant espérer que ça fasse mieux que tenir, qu’une alternative progresse dans les têtes. Une surprise qui redonnerait foi en la République, en l’idée d’une société ouverte et progressiste.

Si les chefs de l’ extrême droite tentent de bien se tenir, on ne peut pas dire que les trolls, militants divers très intrusifs soient rassurants : les insultes fusent vite, l’agressivité est là. Je ne peux que m’inquiéter pour celles et ceux qui sont « différents », quelque soit la raison de cette différence et pourraient subir plus de harcèlement et de violence encore… de fait l’extrême droite tout en prétendant être le parti de l’ordre génère et favorise une forme d’insécurité.

Et là, se murmure en moi la chanson de Léo Ferré qui lui ne votait pas je pense… mais mérite d’être écouté d’autant plus que la censure concerne toujours les poètes.

Vincent Breton

Par Vincent Breton

Vincent Breton auteur ou écriveur de ce blogue, a exercé différentes fonctions au sein de l'école publique française. Il publie également de la fiction, de la poésie ou partage même des chansons !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *