échouage

Publié le Catégorisé comme Le Moulin Vert
Epave2.jpg

Ce dimanche, la maison-navire échouée dans la pelouse. Les oreilles gorgées d’eau, il faudrait savoir enfin écrire le nouveau chapitre. Si je survis à la nuit, je m’en remets aux korrigans, à ce chaton qui est venu se jeter dans mes mains îvre et ronronnant comme si nous nous connaissions. A ce Monde au loin qui chavire. A ces livres fermés comme autant de galets semés dans la mémoire.
La bibliothèque est elle ossuaire ou promesse ?
Existe-t-il ce livre à écrire ?
Ce dimanche, la maison-navire avait l’hélice ensablée dans mon coeur.
J’ai fait du feu.
Je n’ai pas cessé de penser à toi.

Vincent Breton

Par Vincent Breton

Vincent Breton auteur ou écriveur de ce blogue, a exercé différentes fonctions au sein de l'école publique française. Il publie également de la fiction, de la poésie ou partage même des chansons !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *