Le cartable – poème

Publié le Catégorisé comme poésie pour les enfants
le cartable
"Brown leather bag"/ CC0 1.0

J’ai retrouvé ce poème qui parle aussi et encore de rentrée. Elle approche, on y pense et le cartable on l’aura cherché, il va nous accompagner tout au long de nos journées… on est impatient…

Le cartable

On s'ennuyait un peu,
Mais ce matin mes yeux
Sont plongés dans la marmelade
Mon cartable tout bleu
Sent le neuf
Trois fois trois
D'un drôle d'air, me regarde !
Mon cartable


Je crois que j'ai tout oublié
La ronde majuscule du P
Comment faire pour multiplier
Je ne sais plus rien conjuguer


Mes souliers me serrent
C'est une vraie misère !
La radio exagère
Il faut encore y aller ! y aller ! y aller !
J'ai du beurre sur les mains
Je suis coiffé trop bien
Les autres vont se moquer

J'ai tellement grandi que mes deux genoux ronds
Ne vont pas même tenir
Sous mon bureau vernis
J'irai m’assoir devant ou plutôt vers le fond
J'ai un peu mal au ventre
Si ça se trouve, vraiment,
Je suis très gravement
Très très beaucoup malade
À cause de la satanée marmelade
Je ne pourrais plus jamais
C'est avec grand regret
S'il te plaît maman
On ne sait jamais
Restons prudents
M'en aller à l'école

La fumée monte de mon bol

Attends un peu !

Mon cartable neuf est tout bleu
Si bleu, si bleu , si bleu !
Comme les yeux de... ces jolis yeux
Mon cartable bleu est neuf,
Tout neuf, tout neuf,neuf
Trois fois trois


Je sors de l'œuf !


Vincent Breton 

Ce poème a initialement été donné à PoésieMômes, il a été retrouvé sur deux sites non autorisés. Il existe également une version chantée de ce texte. Des enseignants m’avaient écrit pour me demander l’autorisation de le reprendre en classe avec leurs élèves et rien ne fait évidemment plus plaisir. D’autres poèmes pour les enfants sont disponibles sur le site.

le lapin d'Alice

les poèmes

Vincent Breton

Par Vincent Breton

Vincent Breton auteur ou écriveur de ce blogue, a exercé différentes fonctions au sein de l'école publique française. Il publie également de la fiction, de la poésie ou partage même des chansons !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *