Auray, - Morbihan, France (Union Européenne)
site@vincentbreton.fr

Blog

l'écriveur

La vie de Vincent Breton

La vie

C’est un roman, que l’on termine, livre fermé…

Pauvre Rutebeuf !

On ne touche pas aux classiques ! Que Léo Ferré me pardonne, j’avais envie de la chanter, sans faire pareil, sans faire moderne, avec le cœur et le chœur… chanson si forte qui nous ramène à l’auteur de ces vers qui restent si puissants, qui nous relient si fort à ces autres temps…

Faim

la joie

La tristesse et la joie

La joie n’est jamais très loin de la tristesse, la tristesse n’est jamais très loin de la joie…

poisson

Philippe le poisson

Voici l’histoire absolument véridique de Philippe le poisson. Philippe le poisson rouge Est vraiment un chic type Car jamais il ne bouge Jamais en principe De son bocal tout rond Il tourne et jusqu’au fond Il s’est fait une raison Mais il est arrivé Une histoire pas possible Elle est à éviter Pour les âmes…
Lire la suite

Panthéon

Voici un panthéon, le mien, où il n’est pas nécessaire d’être mort pour y entrer… panthéon évolutif dont les noms sont venus parfois par association d’idées … une sorte de remerciement et d’autoportrait… Une autre version

C’est le petit coup de tristesse…

C’est le petit coup de tristesse qui s’infiltre sans noblesse Et vient pourrir ta journée, tu n’avais rien demandé C’est la méchante mélancolie qui s’en vient squatter ton lit Et met les doigts bien toxique sur tous les défauts de ta vie C’est dans les gestes ancillaires, le cafard qui vient tout défaire Tu vois…
Lire la suite

J’aimerais trouver le chant

J’aimerais trouver le chant Pour élargir l’horizon Un chant pour sortir des maisons Nous chanterons, nous marcherons

Mousterlin…

A la pointe de Mousterlin, Sur le dos des rochers luisants, Les grands cormorans sèchent leurs ailes …. Cette chanson est vraiment l’une de mes préférées et je l’ai imaginée en 2008 alors que je vivais dans le Finistère… Si vous n’êtes pas allé voir, il le faut !

Un sentier…

Hier nous avons trouvé un nouveau sentier avec le chien, à deux pas de la maison. Nous étions souvent passé tout près sans le deviner. C’est en ville, dans cette petite ville où nous vivons. Ce n’est pas un immense sentier, il conduit à la route que nous connaissions déjà, mais il est là, caché,…
Lire la suite