Le sentier côtier à St-Philibert

Je l’ai déjà déjà dit, j’aime aller à Saint-Philibert. Les gens y sont aimables et dès que nous sommes arrivés c’étaient les saluts joyeux des enfants jouant au ballon. Je ne sais pas ce qui fait qu’à Saint-Philibert on est accueillant, mais le bonjour y est spontané… il suffit de passer le pont comme dirait Brassens pour que l’ambiance change un rien…

Nonobstant quelques images prises jusqu’à la limite réglementaire autorisée lors d’une période de confinement avec la rencontre merveilleuse d’arbres incroyables. Vous regarderez notamment le grand trio d’arbres… j’avais l’impression qu’ils chuchotaient entre eux, étaient mouvants et vivants, on se serait cru dans un album de Claude Ponti…

Laisser un commentaire

Retour haut de page