depart

Quelques tweets en mémoire

Est-ce que ça peut être poétique un tweet ?

Souvent pris par l’actualité ou aspirés par les petites ou grandes polémiques qui agitent ce réseau social, nous négligeons d’ouvrir la porte à la poésie ou au beau.

Pourtant, pour soi, pour les autres, il est possible d’oser ouvrir une respiration. Une pensée, un espace, une impression, une émotion qui se glisse, une trace qui passe parfois à peine visible dans le fil rapide.

Quelquefois un lecteur s’arrête. Ou revient subrepticement… Fugace sensation. Petit lien invisible que chatouille le hasard.

https://twitter.com/VincentBreton/status/1458984562684534787
https://twitter.com/VincentBreton/status/1458308080232542210
https://twitter.com/VincentBreton/status/1457943410497699840
https://twitter.com/VincentBreton/status/1455052027873083395
https://twitter.com/VincentBreton/status/1452100968959692802
https://twitter.com/VincentBreton/status/1448842054726037506
https://twitter.com/VincentBreton/status/1445879483144175616
https://twitter.com/VincentBreton/status/1426007507382775814
https://twitter.com/VincentBreton/status/1418812692249391108
https://twitter.com/VincentBreton/status/1412658192086179843

et le compte twitter :

N'hésitez pas à laisser un commentaire !

Retour haut de page
%d blogueurs aiment cette page :