Auray, - Morbihan, France (Union Européenne)
site@vincentbreton.fr

Que ma joie demeure !

sans honte ni orgueil

Que ma joie demeure !

D’un titre emprunté à Jean Giono, une profession de foi pour terminer l’année 2019… mais c’est un texte déjà ancien …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :