Les poires

 Attiré par les poires
A largué les amarres
Et franchi la barrière
Cheval, gourmand
De fière allure
La belle allure fière !
L'effronté tout riant
Riant dans l'herbe folle
Agite sa crinière
Ainsi la liberté
Est une gourmandise
Les autres sont restés
Crainte ou timidité
Et la poire promise
A fondu dans la bouche
De l'évadé joyeux...
Las le propriétaire
Étalant sa colère
A râlé dans les champs,
Signifiant à la bête
Que de la liberté était finie le temps !
Cheval puni, cheval meurtri
Il faut courber la tête
Et tes amis contrits
Mâchonnent silencieux la morose herbe verte
Un peu honteux, un peu amers,
Tête basse, cœur à l'envers
Et toi cheval, gourmand en vérité
A quoi donc penses-tu puisque tu as goûté
A la poire, à la juteuse liberté ?
A la poire, à la seule liberté.

N'hésitez pas à laisser un commentaire !

Retour haut de page
%d blogueurs aiment cette page :