pierre

La pierre levée

Près de l’eau, sur la plage, regardant vers l’océan, une pierre levée.

Qui l’a levée ?

Je n’ai pas osé mieux la photographier. Cette pierre regardant vers l’océan avait pourtant une présence.

Mais qui l’a levée ainsi ? Qui l’a posée ? Est-ce un enfant signant l’espace d’un geste ancestral ?

Elle n’est pas si petite, elle n’est pas immense, mais lui a-t-il fallu un peu de forces ?

Les hommes et les pierres

Dans ce pays depuis tout ce temps, on voit bien qu’ils s’en sont donné à cœur joie, les hommes. Pierres debout, agencées, posées dans une mathématique mystique.

Les vagues renverseront peut-être cette pierre.

Ou un autre enfant moins attentif.

Derrière la dune s’effondre.

Ce qui reste, ce qui passe. L’océan parait chanter la même chanson éternelle avec ses vagues sempiternelles.

Mais ce n’est jamais la même vague.

Et soudain cette pierre se fait œuvre d’art, œuvre humaine et mystique. Déjà fille statue avec sa tête et son esquisse de bras noués.

N'hésitez pas à laisser un commentaire !

Retour haut de page
%d blogueurs aiment cette page :