Premier octobre

Pour commencer je n’ai pas laissé Isis me réveiller Il n’était pas cinq heures. Je ne l’ai pas laissée me réveiller avec ses petits coups de patte sur le nez. J’aurais pu dormir encore, rien ne pressait. Je sentais tout de même que le vent soufflait son haleine chaude dans le jardin. Je ne m’ennuie…

Publié le
Catégorisé comme impressions

La vigne vierge se colore…

Elle a poussé seule et s’agrippe résolue au grillage, au mur. Elle s’étend dès qu’un peu de pluie tombe à ses pieds. Elle se contente de peu. Si elle cache ses fleurs, elle montrera ses fruits. Parfois, je guide un peu son chemin, mais en réalité c’est elle qui décide, de sa résolution de plante.…

Publié le
Catégorisé comme impressions