Auray, - Morbihan, France (Union Européenne)
site@vincentbreton.fr

Catégorie : journal

l'écriveur

Optimiser…

– As-tu pensé à optimiser ton SEO ? me demanda l’ami débonnaire Je connaissais l’optimisation fiscale, façon détournée et plus ou moins élégante de se soustraire à l’impôt, mais je compris assez vite – car je suis finaud malgré mon âge avancé- qu’on ne parlait pas de ça. Féru de numérique, je pressentais bien que…
Lire la suite

C’est votre point de vue…

Lorsque j’étais collégien, en classe de quatrième, il y a quelques décades, mon professeur de lettres, laquelle écrivait je m’en souviens en énormes caractères ronds et enthousiastes sur mes copies, je devrais dire ma professeure de lettres, cette dame débonnaire, nous disait : ” Pour vous faire votre opinion, il faut écouter plusieurs points de…
Lire la suite

Sommes-nous morts dans ces paysages morts ?

Ces magnifiques villages bretons, muséifiés, livrés à la vacuité des touristes retraités, ne sont-ils pas devenus que des objets morts, sans vie réelle ? Si bien fleuris, impeccables de propreté, si “authentiques” ils ne sont plus que l’image désolante d’un passé travesti où des boutiquiers vendent “des souvenirs” – comme si un souvenir s’achetait- ,…
Lire la suite

Le 12 septembre

Ce jour là, le lendemain, c’était un mercredi. Nous étions sous le choc, les yeux rivés à nos écrans de télévision, hypnotisés par l’affreuse scène qui passait en boucle. Le plan Vigipirate était en place, le Président de la République s’était exprimé et le gouvernement Jospin se mettait en action, en période de cohabitation le…
Lire la suite

De la fierté !

“Tu peux être fier de toi !” L’antiphrase en général venait disqualifier une bêtise enfantine et pouvait désarmer. Il fallait réparer ou refaire. Dans la famille, les diplômes, les réussites à des concours étaient actés comme les étapes positives d’un parcours. Mais les félicitations étaient assez parcimonieuses et discrètes pour souligner implicitement qu’il ne faudrait…
Lire la suite

Auto-défi numéro 1

A partir de demain mercredi 2 septembre 2020 et pour une durée de 7 jours, je me lance le défi suivant : il s’agira d’écrire pendant une heure, ni plus, ni moins, tout ce qui viendra par la tête, directement, sans relecture ni correction. Les 7 textes seront mis en ligne ici chaque jour. Aucun…
Lire la suite

Noir c’est noir…

Dans notre petite époque, il est de bon ton de se scandaliser et si possible à la place des intéressés.Sommes-nous dépossédés d’un haut fait culturel parce que l’on change aujourd’hui, en France, le titre d’un roman qui avait déjà été modifié en 1940 lors de sa publication aux États Unis ? Il faut parfois se…
Lire la suite

Cette époque…

Quand j’étais petit, l’époque n’était pas si glorieuse. Les tensions entre ceux qui voulaient un autre monde, plus libre, plus humain et ceux qui défendaient l’ordre et l’autorité existaient déjà… Au café du commerce, accoudés au comptoir, les beaufs éructaient leur racisme puis rentraient chez eux où leur femme avait tout préparé. Les mômes, peut-être…
Lire la suite

De la saveur…

Il parait que l’épidémie peut engendrer anosmie et agueusie.S’il me semble ne pas en souffrir, comment nommer cette perte de goût pour les romans ?Non pas la perte du goût de lire, je lis beaucoup et à peu près tout ce qui me tombe sous les yeux, depuis toujours. Non, ce qui ne va pas,…
Lire la suite

La déchetterie

Quand j’étais gamin je me souviens d’une affreuse déchetterie à ciel ouvert juste au bord d’une merveilleuse rivière. Les pluies d’orages y emportaient les pires saletés. Les montagnes de déchets disparates faisaient la joie des rats et il fallait parfois soutenir l’odeur pestilentielle et prendre le risque de se blesser aux tessons de verre brisés……
Lire la suite