Auray, - Morbihan, France (Union Européenne)
site@vincentbreton.fr

Catégorie : chansons

sans honte ni orgueil

La séparation

On voit souvent avec tristesse, le moment de se séparer lorsqu’on formait un couple, et pourtant, il y aurait en réalité matière à faire une fête ! Nombreuses sont les familles s’inscrivant dans la tradition Qui fêtent les baptêmes, les mariages et les communions Si aux enterrements s’attroupent en grande componction Les pauvres comme les…
Lire la suite

dalhia

Directives anticipées

Veuillez trouver ci-jointes et annexées mes directives anticipées :

Que ma joie demeure !

C’est le titre d’un merveilleux roman de Giono. Qui lit encore Giono ? Pour moi c’est ici une sorte de chanson d’encouragement intime …

Pour un cheval de René Guy Cadou

La grâce du cheval et de ses rêves, cheval qui danse ou cheval reclus à l’écurie, comme il a su décrire avec délicatesse… Exercice pas si simple que d’oser se laisser juste guide par le rythme des vers…

Le blues du mangeur de citron – René Guy Cadou

Je tiens René Guy Cadou pour l’un des plus grands poètes parce qu’en le lisant, en le disant, en le chantant, on se sent immédiatement familier de cette poésie économe d’effets et pourtant toujours si juste et éternelle…Alors, parfois, j’ose le chanter… paroles René Guy Cadouchanté par Vincent Breton

On ira voir la mer !

Tant que restera la promesse !

Oiseaux

Cette chanson s’écoute les yeux fermés. Elle raconte ce que vit le marin contraint de rester au port observant le départ des oiseaux migrateurs… Oiseaux mes beaux oiseaux qui connaissez la mer Vous qui à ma fenêtre pour de courtes escales Venez lisser vos ailes à ma vie verticale Quêter des miettes sur le rebord…
Lire la suite

Le grand Tétras

Chanson imaginée en 1993, ce qui ne nous rajeunit pas … et qui raconte comment on tentait déjà à l’époque de réintroduire en Lozère cet oiseau bien fragile aujourd’hui encore…

Les grandes marées

Aux grandes marées d’été j’ai le cœur lavé…