9 chansons

Publié le Catégorisé comme Chansons
Image
"Children Living Camp Weedpatch and" by U.S. National Archives/ CC0 1.0

Pour démarrer ce mois d’avril, voici une sélection de 9 chansons. Certaines sont récentes, d’autres nettement plus anciennes. Allusions autobiographiques pour les unes – à ne pas surinterpréter pourtant- , évocations pour les autres, les voici proposées à votre libre écoute à découvrir ou redécouvrir.

Bonne écoute !

9 chansons !

©paroles et musique de Vincent Breton sauf « Ma bohème » d’Arthur Rimbaud.

On commence par « À cinq ans » l’âge de la belle impertinence… mais déjà de la lucidité : « j’avais vu les adultes dans toutes leurs culbutes ». C’était la belle époque des framboises, de l’école et des copains…

« C’est pour vos pauvres » est à écouter les yeux fermés, comme si l’on voyait un petit film avec ses personnages du quartier pauvre. Exubérance, alcool, menue monnaie à distribuer aux gosses de la ruelle qui crient dans les oreilles du vieux… mais « chacun ses pauvres »… Nous les petits on sait s’entraider quand il faut…

« Ma mère ». Ma mère ? Ma mère n’était pas folle de caresses. Chanson pour toutes celles qui ont des mômes et pour autant ne sont pas enthousiasmées par le difficile métier de mère… L’instinct maternel n’est pas une obligation…

« Courage » raconte le chemin d’un petit garçon confronté aux petites et grandes épreuves de la vie… et qui s’entend dire « courage » pour les affronter, ce qui est mieux que rien mais ne donne aucune sorte de mode d’emploi…. « Courage pour croire en tes valeurs… »

Après cette chanson, il fallait la récompense de « L’érotique ». Évocation qui n’a rien de pornographique, mais où la sensualité vient déployer sa poésie et ses images au service de la rencontre amoureuse. Qui sait se reconnaîtra… Il existe plusieurs versions de cette chanson, celle ci est l’une des plus récentes.

« Ma bohème » est pour moi le plus beau poème. Oser le chanter n’est pas si simple. Mais je m’y emploie en tentant de penser à Monsieur Arthur R.

« La rivière » c’est le Lot auprès duquel j’habite à présent. Rivière qui nous relie à l’enfance mais qui peut soudainement se gonfler de toutes les eaux de pluie et de ses affluents… Le danger n’est pas absent. Mais la rivière est protectrice et choisit qui elle veut consoler… Il faut voir en septembre, à la sortie de l’école, les enfants se jeter dans son eau ensoleillée… Je m’en remets à la rivière…

« Sauvé » raconte tous les petits accidents de la vie auxquels j’ai pu échapper une arête, une épectase, un mauvais dérapage…. un scorpion dans le pullover et malgré tout survivre… Un petit blues… et puis… si à tout ça j’ai pu échapper… je ne crains plus grand chose !

« Ton mégot » est la chanson dédiée à celles et ceux qui hésitent peut-être encore à jeter leur mégot et abandonner le tabac… Ouf, je n’ai jamais fumé ! Vous pourrez jouer à chercher le nombre de synonymes pour cigarette…

Cloche
Vincent Breton

Par Vincent Breton

Vincent Breton auteur ou écriveur de ce blogue, a exercé différentes fonctions au sein de l'école publique française. Il publie également de la fiction, de la poésie ou partage même des chansons !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *